fbpx

Saboteur: La Mine se Rebelle

16,90 

Stock: 2

2 en stock

Age à partir de 10 ans
Durée-partie 30 min à 1 heure
Nombre de joueur(s) 2 à 8 joueur(s)
 

Alors que vous mettez la main sur les Pépites d’or, la terre commence à trembler. Le plafond de la grotte s’effondre et un torrent d’eau noie les galeries. Il n’y a pas de temps à perdre : vous devez trouver une issue au plus vite ! Vous commencez à fuir lorsque vous remarquez que quelques Nains de votre clan ne semblent pas aussi loyaux que les autres, certains pourraient même en réalité travailler pour l’autre clan. Vous devez sauver l’or ! Autrement, tout sera perdu…

Ainsi dans le jeu Saboteur : La Mine se Rebelle, deux équipes de nains mineurs se retrouvent pris au piège dans une grotte. Après un tremblement de terre, des brèches se forment et de l’eau inonde les galeries. Chaque joueur fait partie officiellement d’une des 2 équipes mais reçoit un rôle caché qui lui indique pour quelle équipe il joue réellement. Des cartes Chemin sont à poser pour avancer vers les cartes Sortie, mais une seule sur les 4 cartes mène réellement à la surface. Il faut découvrir qui sont ses vrais coéquipiers et alors user de malice pour poser des pièges et envoyer des monstres sur ses adversaires. 

En posant une carte après l’autre, vous allez créer des chemins dans les entrailles de la terre pour vous efforcer d’atteindre une sortie. Évitez les redoutables créatures souterraines et les toiles d’araignée, trouvez des raccourcis, utilisez des échelles, empruntez des tunnels secrets… Vous ne devez pas traîner, car l’eau qui envahit les galeries perturbe le moindre de vos déplacements. En fin de compte, la seule chose qui importe est le nombre de Pépites d’or que les membres de votre clan parviendront à sauver. Mais attention ! Il pourrait bien y avoir un Saboteur au sein de chaque clan, à la solde de l’ennemi. Le clan qui récupère le plus d’or remporte la partie.

Poids 310 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Saboteur: La Mine se Rebelle”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *